La nacelle
Nacelle de la montgolfière

La nacelle est un habitacle généralement de forme rectangulaire destinée à recevoir les passagers et le pilote, les cylindres de gaz ainsi que les instruments.
Fabriquée en osier, matériau d’une grande souplesse accompagnée d’une grande solidité, elle assure la sécurité des passagers car elle absorbe les chocs à l’atterrissage.

Le bord supérieur de la nacelle est rembourré et présente quatre orifices servant à placer les arceaux rigides porteur du cadre de charge et du brûleur.

La partie basse extérieure est recouverte de cuir épais servant à éviter les ruptures de l’osier lors des traînages au sol. Des orifices latéraux permettent de sangler les bouteilles de propane. Des marchepieds sont aménagés sur les faces latérales. Sur les ballons de gros volumes, la nacelle peut être divisée en plusieurs compartiments séparant le pilote et les passagers.

Sa taille et sa capacité d’embarquement dépendra du volume de l’enveloppe (exemple : pour une enveloppe de 3000 m3, la nacelle pourra embarquer 5 personnes.

Le ventilateur
Ventilateur de la montgolfière

Le ventilateur permet de donner sa forme à l’enveloppe avant l’action du brûleur.

En dirigeant l’air propulsé dans l’ouverture basse de l’enveloppe, il permet d’apporter un galbe suffisant au ballon
pour permettre au pilote d’actionner la flamme qui réchauffera celui-ci.

Cylindres de gaz
Cylindres de gaz

Réservoirs en aluminium ou en inox, ceux-ci contiennent le carburant du brûleur : le propane.
Équipés sur le dessus d’une jauge, les cylindres sont également munis d’une housse pour assurer
une meilleure protection pour les passagers.

Le brûleur
Brûleur de la montgolfière

Le brûleur (le moteur de la montgolfière) produit une flamme qui réchauffe l’air contenu dans l’enveloppe. Les brûleurs de nos jours comportent au moins 2 circuits d’alimentation complètement indépendants, garantissant ainsi une plus grande sécurité.

A ces circuits, s’ajoute un brûleur silencieux conçu pour le survol du bétail appelé brûleur à vache.

Instruments et équipements
Installation des équipements

Mis à part l’altimètre, seul instrument obligatoire, on peut trouver dans une nacelle d’autres équipements.
Certains instruments seront installés par obligation suivant les zones survolées ou pour les vols particuliers.
D’autres instruments seront placés pour le confort du pilote.

  • Altimètre : Indique l’altitude ou se trouve le ballon
  • Variomètre : Indique le taux de montée ou de descente du ballon
  • Sonde de température : Informe le pilote de le température de l’air contenu dans l’enveloppe
  • Transpondeur : Émetteur qui permet par l’affichage d’une fréquence d’être matérialisé sur un écran radar par le signal émis
  • La radio : Servira pour la communication entre le pilote et les organismes de contrôle. Elle permet également d’informer le véhicule de récupération (retrouving) de la position du ballon
  • Petits accessoires :Extincteur, sangle de manœuvre et un largeur rapide (pour maintenir la ballon attaché jusqu’au départ)
La corde de couronne

La corde de couronne permet au moment de la ventilation de l’enveloppe, de maintenir celle-ci dans le bon alignement.

Elle servira également à l’atterrissage pour aider le basculement du ballon dans l’axe désiré.

Les sangles

Verticales, les sangles sont rassemblées au sommet de l’enveloppe sur un anneau de couronne.

En partie basse, ces sangles sont reliées à la nacelle par des câbles de liaisons. Leurs rôles est de supporter les contraintes verticales.

Horizontales, ces sangles ont pour but de renforcer le structure de l’enveloppe pour éviter un éventuel éclatement.

Horizontales ou verticales, ces sangles permettront également,dans le cas d’une éventuelle déchirure, de stopper celle-ci.

Les ventaux

Toujours par deux, les vantaux de rotation sont situés au niveau de l’équateur de l’enveloppe. ils permettent la rotation du ballon en actionnant l’une des deux cordes qui sont situées au niveau de la nacelle.
En actionnant ces cordes, le pilote libère de l’air chaud qui en s’échappant agit sur la rotation du ballon.

Cet équipement, généralement en option, sert principalement aux gros ballons pour placer le coté de la nacelle souhaité face au terrain d’atterrissage.

Il sert également aux ballons publicitaires à montrer l’intégralité de cette formidable carte de visite.

L'enveloppe
L'enveloppe de la montgolfière

Pièce maîtresse de la montgolfière, l’enveloppe est fabriquée dans un nylon très résistant ou polyester. Ces tissus gardent une bonne tenue à la température car ils sont laqués ou enduits avec du polyuréthane. Cet enduit lui apporte son imperméabilité ainsi qu’une bonne résistance à la chaleur. Le rôle de l’enveloppe est d’emprisonner l’air chaud produit par le brûleur.

Sa structure est constituée de sangles horizontales et verticales formant un globe. Toutes les sangles verticales sont rassemblées au sommet sur un anneau. Elles se terminent en partie basse par une boucle sur laquelle se prennent les câbles de liaison qui permettront de relier l’enveloppe à la nacelle.

De la taille de l’enveloppe dépend le type de nacelle. Plus l’enveloppe aura un volume important et plus la nacelle sera de grande taille. Par conséquent, le nombre de passagers embarqués dépend essentiellement de la taille de l’enveloppe.

Pour exemple : pour une enveloppe de 3000 M3, la nacelle aura une capacité d’emport de 5 personnes alors que pour une enveloppe de 2000 M3, elle ne sera que de 3 personnes.

Bien entendu, à cet emport théorique, le pilote devra tenir compte du poids des personnes mais aussi de la température au moment du vol.